theatre-contemporain.net artcena.fr

Accueil de « Tendre et cruel »

Tendre et cruel

+ d'infos sur le texte de Martin Crimp traduit par Philippe Djian

: Une partition poétique

Par son écriture particulière - une partition très précise, qui exige des acteurs un respect rigoureux des coupes et des passages à la ligne- Martin Crimp évite tout naturalisme, et fait en sorte que le spectateur entende un sous-texte infiniment sensible et ambivalent: dans la cruauté, surgit la tendresse et dans celle-ci, la cruauté! Il y a dans ce texte extêmement écrit, une respiration, un son et des vitesses diverses qui témoignent de la part de l’auteur d’un sens singulier de la voix.


Par son humour très particulier, il interdit tout basculement dans le pathétique. Il faut noter que la traduction de ce texte à la fois politique et poétique a été confiée au romancier Philippe Djian, qui suit admirablement la sinuosité de la langue de Crimp et son art distancié.

Brigitte Jaques-Wajeman

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.